ANTICIPEZ LA PERTE DE VOS DENTS GRÂCE À YODA

εξέταση γιατρός Πειραιάς YODA νοσηλία χειρουργείο
Anticipez la perte de vos dents grâce à YODA

«Il ne faut pas négliger nos gencives!» La fameuse réplique de Julia Roberts adressée à Richard Gere, avec le fil dentaire à la main, dans le film Pretty Woman, éternellement aimé par les spectateurs, souligne une grande vérité: l’hémorragie des gencives négligée amène inévitablement à la perte de dents. Et probablement, comme les études modernes le montrent, une telle négligence amène sur les chemins encore pires pour notre santé…

Les maladies parodontales responsables de l’hémorragie des gencives sont la gingivite et la parodontite, et cette dernière représente aussi la cause la plus fréquente de la perte de dents.

La maladie parodontale est une infection bactérienne chronique des gencives et des os autour de la dent.
Si elle n’est pas traitée à temps, cette maladie amène à la perte de la stabilité d’une ou plusieurs dents, en fonction de son ampleur.
La maladie parodontale commence par l’accumulation de la plaque bactérienne sur la surface des dents, où elle provoque les premiers signes d’une inflammation des gencives. C’est la pathologie la plus difficile de la bouche, puisque ses symptômes sont d’habitude imperceptibles.
À son stade initial, elle a la forme d’une gingivite et donc d’une inflammation qui rend les gencives rougeâtres et gonflées et entraine une hémorragie à la moindre pression.
La gingivite peut être entièrement guérie après un bon nettoyage par un dentiste et à condition de respecter l’hygiène bucco-dentaire.

Parodontite

Si elle n’est pas traitée à temps, la gingivite évolue en une parodontite : la plaque bactérienne s’étend sous les gencives et entraine la destruction des tissus (gencives et os) qui retiennent la dent. Les gencives commencent alors à se détacher progressivement de la dent, jusqu’à ce que celle-ci tombe.
La première étape du traitement de la parodontite, c’est le diagnostic exact. Ce n’est pas facile, puisque les symptômes de la parodontite au stade initial ne sont pas visibles et peuvent échapper à un simple examen dentaire.
Pour cette raison, l’examen par un spécialiste parodontologue est recommandé. Cet examen est parfaitement réalisé par l’Unité d’hospitalisation de jour YODA qui dispose d’un Service Dentaire entièrement aménagé et équipé, encadré par des parodontologues du plus haut niveau.

Le parodontologue est qualifié de constater l’existence des poches parodontales dans les gencives – c’est-à-dire les gencives décollées de la surface de dents – où les microbes se développent.
La thérapie de la parodontite consiste en l’élimination de ces microbes.
Pour les formes les plus légères de la parodontite, on réalise une thérapie conservative. Le parodontologue procède au nettoyage profond des dents pour éloigner la plaque bactérienne de la surface extérieure de la racine de dent, en supprimant ainsi les microbes des poches parodontales.
Après le nettoyage de la racine, les gencives s’attachent peu-à-peu à la dent et ainsi les poches parodontales disparaissent.
Aux stades plus avancés de la parodontite, un traitement chirurgical peut s’avérer inévitable. Le parodontologue décolle les gencives des dents et de l’os, enlève le tartre et les microbes, et remet les gencives en position initiale.
Si la destruction des tissus parodontaux par la parodontite est en général irréversible, dans certains cas l’utilisation des produits spéciaux de greffe et des membranes peut nous permettre de récupérer une partie de l’os perdu.

YODA applique toutes les techniques de la régénération osseuse par les greffes et les membranes exclusivement sélectionnés et certifiés par les leaders du génie biomédical.
Quand la thérapie parodontale s’achève, le patient commence un programme de réexamen afin de rendre le résultat thérapeutique durable pour longtemps.
Les recherches récentes relient la maladie parodontale au diabète sucré, aux maladies cardiovasculaires et aux accidents vasculaires cérébraux, à travers le processus d’inflammation.
C’est pourquoi la prévention, le diagnostic précoce et la thérapie de la maladie parodontale sont bénéfiques, non seulement pour l’hygiène bucco-dentaire, mais aussi pour l’ensemble de notre santé.