DOSSIER: HÉMORROÏDES! LES « IL FAUT » ET LES « FAUT PAS » ALIMENTAIRES…

εξέταση γιατρός Πειραιάς YODA νοσηλία χειρουργείο
Dossier: Hémorroïdes! Les « il faut » et les « faut pas » alimentaires…

Les hémorroïdes sont les dilatations du tissu du système vasculaire veineux en saillie de l’anus. Elles peuvent se trouver dans la partie inférieure du gros intestin (intérieures) ou dans l’anus (extérieures).

La pathologie hémorroïdaire est une situation très fréquente dans la population des sociétés occidentales. On estime que 50% des hommes et des femmes présenteront une pathologie hémorroïdaire à un certain moment de leur vie. Parmi ces cas, environ 10-20% nécessiteront une opération chirurgicale. Les facteurs du risque de la création des hémorroïdes sont l’hérédité, la constipation et le mode de vie impliquant la posture assise prolongée.

Tout le monde a des hémorroïdes, mais seulement une personne sur trois souffre à un moment de sa vie à cause des problèmes qui y sont liés.
Si vous avez donc la malchance d’affronter ce problème, sachez qu’il sera judicieux d’adapter votre alimentation de manière adéquate pour arriver à une diminution des symptômes et même à leur élimination.

Il faut

  • Aliments à base de la farine entière, notamment les céréales, le pain, les pâtes de farine entière et le riz noir
  • Légumes-racines, surtout les pommes de terre et les navets
  • Légumes crus et frais, comme la laitue, les olives, les tomates, les concombres et les carottes
  • Fruits secs ou frais, comme la framboise, l’abricot, la prune et la clémentine
  • Les yaourts probiotiques peuvent aussi être exceptionnellement efficaces pour le soulagement rapide des symptômes des hémorroïdes
  • De 6 à 10 verres d’eau par jour.

Il ne faut pas

  • Aliments à haute teneur en gras
  • Aliments à haute teneur en sucre
  • Aliments à teneur faible en fibres végétales (viande, fromages, pâtisserie, etc.)
  • Pain blanc, tartes et pâtes à base de la farine blanche
  • Nourriture pimentée
  • Aliments prétraités contenant de grandes quantités de sodium
    Café, alcool, boissons gazeuses

Naturellement, nous devons remarquer que le régime alimentaire tout seul n’assure pas le traitement des hémorroïdes. Il faudra sûrement rendre visite de diagnostic au Cabinet des Affections Périanales et Anales de l’Unité d’hospitalisation de jour YODA, où les médecins spécialisés vous orienteront vers un traitement médicamenteux approprié, ou vers une thérapie invasive en cas de besoin.